SOCIÉTÉ

4G: Viti contre-attaque


Vendredi 10 Mars 2017 à 15:28 | Lu 6007 fois

TELEPHONIE - Suite à la communication de Vodafone qui annonçait jeudi son passage à la 4G d'ici la fin de l'année, un des opérateurs concurrents, Viti, a tenu à préciser qu'il était le premier opérateur à proposer la 4G sur le territoire. D'autre part, cela fait un an que l'opérateur a déposé un dossier pour obtenir la licence 4G "mobile" et depuis, silence radio de la part du gouvernement.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
"Nous avions lancé la 4G en février 2015,  ce qui avait permis une baisse de 30% des abonnements internet pour les consommateurs." La 4G étant disponible via la box Viti afin d'avoir accès à Internet sans pour autant posséder une ligne de téléphonie fixe.

Pour étendre cette 4G au réseau mobile, en mars 2016 Viti a déposé un dossier pour obtenir la licence "mobile" et à ce jour, regrette Bernard Foray, "nous n'avons pas eu de réponse de la part du gouvernement."

Cette non réponse de la part du gouvernement met, selon son directeur général, Viti dans une impasse. "On a l'impression que certaines manœuvres sont mises en place pour nous ralentir afin de favoriser l'émergence du réseau Vini 4G mobile qui devrait être annoncé la semaine prochaine."

Viti ayant déjà déployé son réseau 4G pour l'Internet, et les relais radios étant les mêmes que l'on fasse de l'Internet ou de la téléphonie mobile, pour Bernard Foray, "Il nous suffit d'ajouter la fonction mobile et de commander l'équipement pour avoir d'ici six mois, une offre disponible sur l'ensemble de Tahiti."

Rappelons que la mise en place du réseau 4G par Vodafone n'interviendra que vers la fin de l'année  et que celui-ci ne serait dans un premier temps qu'accessible dans la grande agglomération de Papeete.

 
Rédaction Web avec Sam Teinaore






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB