SOCIÉTÉ

2 cas de tuberculose à Tahiti

SANTE


Jeudi 30 Juillet 2015 à 18:02 | Lu 2260 fois

Lorsqu’un cas est découvert, ce sont en moyenne 500 personnes qui subissent un traitement à titre préventif.


Docteur  Ngoc Lam Nguyen, médecin à la direction de la Santé, responsable des centres de consultation spécialisés en maladies infectieuses et tropicales. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Docteur Ngoc Lam Nguyen, médecin à la direction de la Santé, responsable des centres de consultation spécialisés en maladies infectieuses et tropicales. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Deux cas de tuberculose ont été décelés à Tahiti, dont un à Faa’a. Il s’agit d’un enfant et d'une institutrice. Les personnels de santé contactés se veulent rassurants. 

La maladie est toujours présente en Polynésie française malgré les campagnes de vaccination. "Le vaccin contre la tuberculose : le BCG, le seul vaccin disponible, ne protège pas contre l'infection ni contre la maladie. C’est uniquement pour éviter les formes graves chez le nourrisson", rappelle le docteur Ngoc Lam Nguyen, médecin à la direction de la Santé, responsable des centres de consultation spécialisés en maladies infectieuses et tropicales.  
"En Polynésie, on a à peu près une vingtaine de nouveaux cas par 100 000 habitants tous les ans. Ce qui veut dire qu'on a grosso modo entre 55-65 nouveaux cas de tuberculose détectés par notre système de santé par an", explique-t-il. Ce n'est donc pas un fait nouveau pour les autorités sanitaires, qui ont des procédures préétablies. Lorsqu’un cas est découvert, ce sont en moyenne 500 personnes qui subissent un traitement à titre préventif.

La tuberculose "est une maladie qui est curable si on la détecte à temps et tôt. Avec les antibiotiques spécifiques que nous avons à notre disposition, on peut les guérir. Si les gens prennent bien leurs médicaments", rassure le docteur Ngoc Lam Nguyen. Mais comme toute maladie, "lorsqu'on détecte la tuberculose tardivement, avec des atteintes profondes, parfois il arrive que les gens meurent". L'année dernière, un enfant est décédé de la maladie au fenua. 

Les symptômes de la tuberculose sont une grande fatigue, une perte d’appétit, des amaigrissements et une toux pendant plusieurs semaines. "Si jamais vous toussez pendant 2 ou 3 semaines, que ça ne cesse pas avec des antibiotiques banals, qu'on maigrit, qu'on se sent fatigué, qu'on crache du sang, dans ce cas-là ce sont des points d'appel pour aller consulter un médecin. Tous ces signes ne veulent pas dire que vous avez la tuberculose, mais ce sont des signes d'appel. Ça pourrait éventuellement être la tuberculose. Dans ces cas-là, il faut consulter et c'est le médecin qui va vous dire ce qu'il faut faire", conseille le médecin de la direction de la santé. La tuberculose se transmet par voie aérienne, "en général dans l'entourage très proche du patient, lorsqu'il présente les formes contagieuses de la tuberculose".
 
Rédaction Web



Tags : santé





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard