POLITIQUE

​Assemblée : la démission de Laurey va pousser Maina Sage dehors


Mardi 21 Février 2017 à 14:37 | Lu 4015 fois

RMA - Le ministre des finances et de l’énergie va redevenir représentant


Photos d'archive Tahiti Nui Télévision
Photos d'archive Tahiti Nui Télévision
La démission de Nuihau Laurey du gouvernement, confirmée ce mardi matin par Édouard Fritch, va automatiquement renvoyer l’ex-ministre sur les bancs de l’assemblée de la Polynésie française (APF). Et mécaniquement – en fonction des listes du Tahoera’a des territoriales de 2013 sur lesquelles les deux élus se présentaient à l’époque – c’est Maina Sage qui devra sortir de l’hémicycle territorial.

Un effet de mouvement qui ne changera rien à l’équilibre des groupes de l’APF, le RMA (Rassemblement pour une majorité autonomiste) restant à 31 sièges.
En revanche, si Maina Sage n’est pas réélue lors des législatives de juin prochain, l’actuelle députée de la première circonscription n’aura plus aucun mandat. 
Bertrand Parent 







Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Novembre 2017 - 11:03 Les maires polynésiens veulent se faire entendre

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017